Le coin des mangas #8 : un premier tome pour les séduire et dans la tentation les lier

Hey mes bookaholics !

Concernant les mangas, on commence souvent une série inachevée, ce qui peut rendre frileux : il y a de très longues séries.

Pour accrocher et garder le lecteur, le mangaka doit le séduire dès le premier tome, à charge pour lui ensuite de transformer l’essai et de produire une série de qualité.

Je me suis dit que j’allais partager avec vous mon avis sur des premiers tomes et peut-être vous accrocher aussi !

Au programme aujourd’hui, 4 séries différentes agrémentées de leur machiavélique « indice de tentation ».

  • Somali et l’esprit de la forêt : indice de tentation intense ! (je poursuivrai la série à chaque parution sans attendre)
  • Dernière Heure : indice de tentation très fort (je vais certainement poursuivre la série)
  • Dimension W : indice de tentation très fort (même feeling les loulous ! bah oui, même indice !)
  • Assassins : indice de tentation fort (moins tentant, quoique …)

Je vous laisse découvrir la suite ! 🙂 Lire la suite « Le coin des mangas #8 : un premier tome pour les séduire et dans la tentation les lier »

Publicités

Le coin des mangas #7 : The Ancient Magus Bride de YAMAZAKI Koré

Le pitch:

Chisé Hatori a 15 ans. Elle n’a ni famille, ni talent particulier, ni aucun espoir dans la vie. Un jour, elle est vendue à un sorcier, un non-humain dont l’existence remonte à la nuit des temps… Il la prend sous son aile pour faire d’elle sa disciple et lui annonce qu’à terme, elle deviendra son épouse. Alors, les aiguilles qui semblaient à tout jamais figées dans son cœur se mettent à tourner de nouveau, petit à petit…

Mon avis:

Imaginez Faërie vue par une mangaka : de fins traits, de l’humour, mais aussi beaucoup de mélancolie, un zeste d’action et de folie, une narration soignée et des graphismes ultra fins. Shakespeare vue d’Asie.

C’est exactement ce que nous propose Koré YAMAZAKI, repérée sur une convention alors qu’elle auto éditait son manga. Je suis ravie de la découverte faite par cet éditeur qui nous permet de voir Komikku distribuer cette série en France.

J’avoue, à la lecture du premier tome, j’étais à la fois totalement séduite par la douceur et la poésie du titre, tout en ayant une frayeur : qu’il s’agisse d’un manga « feuilleton », sans vraiment de fils conducteurs, et prétexte à la (re)découverte de personnages connus par les amateurs de féérique.

Le premier tome, comme les suivants, suivent en effet Elias, le sorcier non humain, au cours de différentes missions qu’il exerce contre paiement ou pour l’Église, au cours desquelles il en profite pour rompre son apprentie à la magie. L’effet catalogue était à craindre, mais dès le premier volume les fondations d’une histoire plus profonde sont posées.

Histoire d’une rédemption, d’un apprentissage de la vie, de la construction d’une relation de confiance alors que tout semble s’y opposer, découverte du passé d’Elias, et des peuples qui jalonnent les différents pays et leurs folklores : que de pistes à explorer! Et malgré cette profusion d’idées, la mangaka évite, je trouve, l’aspect brouillon.

Le merveilleux n’est jamais loin dans ce titre, qu’il s’agisse des dessins ou de l’histoire. J’ai dévoré les 4 premiers tomes, j’avais pré commandé le 5ème, et j’attends la suite avec une impatience qu’une relecture du titre n’a pas démentie !

Je devais donc absolument vous en parler.

J’ai choisi une présentation un peu particulière pour pouvoir vous parler des créatures magiques présentées dans chaque tome, sans pour autant mettre le résumé de ces tomes pour ne pas vous spoiler: libre à vous d’aller les lire si vous le souhaitez, mais je vous conseille vivement de découvrir ce titre en le lisant… que dis-je, en le savourant accompagné d’un bon thé et du délicieux Christmas pudding de Silky … (mais je m’égare) Lire la suite « Le coin des mangas #7 : The Ancient Magus Bride de YAMAZAKI Koré »

Le coin des mangas #6 : 30 millions d’amis !

1/ Chi – Une vie de chat de KONAMI Kanata

41phzKAOwyL._SX359_BO1,204,203,200_

Le pitch:

Ce manga raconte l’histoire d’un petit chat recueilli par une famille et son évolution au sein de cette famille. Chaque épisode met en scène un moment marquant de cette vie de chat : sa première rencontre avec une auto, avec un chien, comment il va apprendre à faire ses besoins dans la litière, le bon goût des croquettes, la chaleur du soleil à travers les vitres, le confort ouaté des pantoufles de papa, etc. Très populaire et connu des fans de manga, y compris en France, Chi – Une vie de chat s’adresse à un très large public. Le propos est universel, la réalisation adorable et le ton à même de plaire aux parents prescripteurs et à leurs enfants lecteurs. Hommes, femmes, enfants, ados, adultes, amateurs de manga ou néophytes complets, ce manga convient à tous. De plus, ce titre sera publié entièrement en couleurs et en sens de lecture français !Citons également en bonus les rabats de couverture, qui proposent à chaque volume des petits plus-produits à découper et à monter soi-même (marque-page, mini manga à monter, mini maquette de Chi à construire, etc.). À moins d’être affublé d’un cœur en acier trempé, nul être un tant soit peu humain ne saurait résister aux attitudes craquantes de Chi…

Mon avis: Lire la suite…

Le coin des mangas #5 : Les livres en images

1/ Le maître des livres

index

Le pitch:

Mikoshiba est un homme simple, presque banal, mais dans la bibliothèque où il travaille, il excelle. Découvrez ou re-découvrez en sa compagnie les grands classiques de la littérature jeunesse. Retrouvez ces émotions et sentiments enfouis qui vous ont fait vibrer dans le passé et apprenez de nouvelles leçons de vie pour avancer encore plus loin. Découvrez ou re-découvrez tous ces contes et aventures qui ont fait vibrer des enfants et des adultes dans le monde entier.

Mon avis: Lire la suite…

Le coin des mangas #4

BLACK BIRD de Kanoko Sakurakôji

index4     ≈>    51sO2nKXNpL._SX318_BO1,204,203,200_

Le pitch:

Pas facile de vivre comme les autres quand on possède la capacité de voir les esprits et que ces derniers ont décidé de s’amuser à vos dépens. Misao Harada a appris à supporter cet étrange quotidien en se remémorant Kyô, un petit garçon qui voilà dix ans la protégeait de ces créatures. Un premier amour qui réapparait dans sa vie sans crier gare la veille de ses 16 ans ! Le jour de son anniversaire, un yôkai lui fait une révélation surprenante : à partir de ce jour, si un monstre boit son sang, il prolonge sa durée de vie ; s’il mange sa chair, il devient immortel et s’il fait d’elle sa femme, il assure la prospérité de son clan !

Mon avis: Lire la suite…

Le coin des mangas #2

Pour ce second numéro, c’est l’occasion de faire un focus sur une mangaka éditée chez Delcourt pour deux séries, Lollipop et Six half.

Il s’agit de Ricaco Iketani.

Lollipop:

lollipop151Bs9YX6mFL._SY344_BO1,204,203,200_  lollipop3 lollipop4

lollipop5  lollipop6.lollipop7

Le pitch:

Madoka, une lycéenne comme les autres, aux parents un peu ringards. Or, un jour, ces derniers gagnent cent millions de yens à la loterie. La jeune fille commence alors à rêver d’une autre vie. Mais très vite, elle tombe de haut : grâce à cet argent, ses parents décident de reprendre leurs études pour réaliser un de leur rêve, devenir médecin. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, les voilà repartis dans leur campagne natale pour étudier, laissant leur fille en tutelle chez une de leurs connaissances… La mère de la famille Asagi – qui accueille Madoka – se révèle particulièrement froide et distante. Par dessus tout, elle refuse que Madoka vive dans la même maison qu’eux, et lui assigne une petite bicoque dans le jardin. Pour ne rien arranger, Tomoyo, le fils de la famille, encore collégien, va tomber amoureux de Madoka et lui rendre visite en secret…

C’est le début d’une nouvelle vie pour la jeune fille, qui entre lycée, amour et petits boulots va devoir trouver un nouvel équilibre (et c’est sans compter sur le comportement irrationnel de ses parents qui, malgré la distance, lui donneront bien des soucis…).

Mon avis: Lire la suite…

Le coin des mangas #1

Cet article est inspiré du coin des albums, une rubrique super sympa dont l’idée revient à Meli du Bazar de la littérature!

Je voulais vous présenter deux séries, une terminée au Japon, et l’autre encore en cours au pays du soleil levant.

Voici Double Je, série terminée en 5 tomes:

 doubleje1double je

Le pitch:

Nobara et Kotori sont des sœurs jumelles. La première est plutôt espiègle, la seconde une fille sage. Mais deux terribles drames vont venir bouleverser leurs vies… surtout de l’une d’entre elle ! Comment faire face à la mort d’un être cher ? Au manque d’amour ? À l’injustice et à la culpabilité ? Faut-il renoncer à son propre bonheur pour se construire un avenir dans une société trop cruelle ? La route sera longue, torturée et tumultueuse, mais au bout du chemin demeure un espoir : celui du pardon… et surtout d’une vie meilleure.

Mon avis: Lire la suite…