Le Cycle D’Alamänder tome 1, Le T’sank, par Alexis FLAMAND

index

Le pitch:

Aujourd’hui, vous partez pour Alamänder. Allez donc saluer Anquidiath, le demi-dieu enfoui sous la montagne, chatouiller les monstrueux poulpes de guerre, flâner parmi les épis du champ de blé carnivore ! Aurez-vous le cran de suivre Maek, jeune homme en quête d’une mythique école d’exécuteurs ? Serez-vous digne de devenir le disciple de Jonas, détective spécialisé dans les affaires criminelles magiques ? Si c’est le cas, préparez-vous à découvrir un monde où se côtoient humour, intrigues policières et créatures improbables. Un monde original et farfelu d’où vous ne reviendrez peut-être pas indemne. On vous aura prévenu.

Mon avis:

Sur BABELIO ou AMAZON, je n’ai mis « que » 4 étoiles à ce tome car tout simplement les 3 autres sont encore meilleurs.

On entre dans un monde totalement inédit, une fantasy sans elfes, sans dragons, sans nains, avec des peuplades originales, une flore très spécifique, et un microcosme tout à fait particulier.

On suit en parallèle Jon et Maek.

Jon, dont le nom complet est Jonas Alamänder, est un mage questeur, qui va se voir manu militari virer de chez lui par les soldats du roi Ernst XXX.

Pour sauver son bien, et avoir le droit de vivre à nouveau chez lui, il décide de suivre les soldats accompagné de Retzel, une malheureuse invocation ratée dont il n’a jamais pu se débarrasser et qui devient son démon de compagnie.

Il découvrira après moult difficultés pour arriver à destination du royaume de Kung-Bohr qu’il est le jeu de machinations politiques.

Bien des années plus tôt, Maek, jeune garçon mis à l’écart de son village de faucheurs de blés mangeurs d’hommes, décide de partir accomplir une prophétie et de trouver l’école des assassins, les T’sank.

Le mystère de leur lien sera dévoilé au fur et à mesure de la saga.

J’ai aimé les deux personnages de façon égale, leurs aventures si particulières, la bataille contre les héliagants (un champ de blé tueur, si si!), comme l’enquête qui nous est proposée par l’auteur.

Alexis Flamand a une plume fluide, intelligente et pleine d’humour, de cet humour qui vous fait rire et sourire malgré vous, qui sait être subtile comme un peu plus lourd (Retzel, si tu m’entends).

Et il sait éveiller notre intérêt.

Cette série se prête, se partage, s’offre, bref se découvre et se fait découvrir, n’hésitez plus, entrez en Alamänder!

Publicités

4 commentaires sur « Le Cycle D’Alamänder tome 1, Le T’sank, par Alexis FLAMAND »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s